En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Réflexions cliniques - Antony

Il est difficile bien souvent de savoir qui l'on est et /ou l'on va. Les psychothérapeutes sont là pour permettre d'y voir plus clair. Ce qu'il faut avoir à l'esprit, ce sont les idées suivantes :

- Chacun est déterminé par son histoire mais ne s'y réduit pas.

- On est toujours autre que ce que l'on croit être ou de ce que les autres pensent.

D'où l'importance, non pas de chercher dans le passé ; ce qui est passé est passé ; mais de prendre en compte ce qui du passé remonte dans le présent. Ce peut être incommodant ou permettre au contraire de construire son avenir. C'est le rôle des psychothérapeutes de faciliter ces processus de pensée.

Ceci engage à d'autres réflexions : celles de la transmission psychologique. Quel est le paysage psychique de fond sur lequel on peut s'adosser pour engager sa vie ? Qui étaient mes parents ? Quelles sont les cartes qui sont les miennes ?

On peut avoir subi des traumatismes de tous ordres. L'important est de pouvoir les parler. Les psychothérapeutes sont là pour ça, pour permettre leur élaboration. Le groupe peut y aider. En résumé, l'on peut dire ceci : que les symptômes : alcoolisme, tabagisme, boulimie, anorexie, troubles du sommeil, dépression, troubles de l'humeur... sont à prendre en compte dans la mesure ou l'on peut les resituer dans son histoire propre. Et à partir de cette idée, l'on peut penser qu'une thérapie individuelle ou de groupe figure comme tremplin de vie.

En effet, la thérapie - individuelle ou de groupe - permet de trouver des mots pour dire ses émotions, sinon elles restent enlisées ou enkystées. Un ou une thérapeute peut figurer comme "prête-mots" : il faut trouver des mots pour dire les choses. Nous proposons Evelyne Ridnik et moi-même de prendre en considération tous ces éléments - en groupe de psychodrame - pour les réorganiser psychiquement autrement, pour vivre le mieux possible.


Evelyne RIDNIK : 01 42 80 33 83

François SIMONNET : 01 46 74 91 38 - Psychologue, psychothérapeute, psychanalyste à Antony près de Fresnes.


Découvrez la partie des Traumatismes.